Skip to navigation – Site map

La revue

L’ambition qui anime la revue Éthique publique est de faire connaître la recherche et la réflexion sur l’éthique publique, qu’elles proviennent des milieux universitaires ou des gens du terrain. Lieu d’échange, de circulation des savoirs sur les questions les plus fondamentales de nos sociétés et de nos États à une époque où ils connaissent de profondes transformations, Éthique publique espère contribuer à inscrire la sensibilité éthique dans la culture des acteurs sociaux et politiques.

Les deux axes de réflexion de la revue sont les suivants :

  • Analyses approfondies de questions qui relèvent de l’éthique gouvernementale: éthique et démocratie; éthique et législateur; éthique politique et économie; éthique et institutions politico-administratives; éthique des relations internationales; éthique des acteurs publics.

  • Études des problèmes reliés à l’éthique de société: justice sociale; redistribution des richesses; raisons communes et vouloir-vivre collectif; valeurs et principes à la base de l’organisation sociale contemporaine; place de la société civile et des acteurs sociaux dans la dynamique sociale et politique; grands projets d’éthique sociale.

La revue Éthique publique a publié son premier numéro en avril 1999, à l’initiative du professeur Yves Boisvert et de la chaire Fernand-Dumont sur la culture de l’INRS-Culture et Société (Université du Québec). M. Boisvert a été le directeur de la revue de 1999 à 2009. Depuis l’automne 2009, elle est publiée sous la supervision conjointe de l’Institut d’éthique appliquée de l’Université Laval, de l’Observatoire de l’administration publique de l’ÉNAP-Québec et de la Chaire d’éthique appliquée de l’Université de Sherbrooke à Longueuil. La revue bénéficie également du soutien financier du Mouvement Desjardins. Initialement publiée par les Éditions Liber, à Montréal, la revue est maintenant publiée par Les éditions Nota Bene, à Québec. M. Luc Bégin, professeur à la Faculté de philosophie de l’Université Laval et directeur de l’Institut d’éthique appliquée de cette même université, préside ce Collectif. Il est actuellement à la fois le directeur et le rédacteur en chef de la Revue.

Chaque numéro est habituellement composé d’un dossier thématique, d’une rubrique Débats et d’une rubrique Zone libre. Le dossier thématique, qui occupe la majeure partie de la revue, est composé d’articles d’universitaires et de praticiens ou de responsables d’organismes publics ou privés concernés par le thème retenu et qui proviennent autant du Québec que d’ailleurs dans la francophonie. La rubrique Débats porte sur un thème de l’actualité et est composé de textes de facture moins académique où les auteurs sont invités à énoncer et argumenter des prises de position. Quant à la rubrique Zone libre, elle est composée d’articles qui nous sont soumis.

Le lectorat visé par la revue est composé d’universitaires, de professionnels et de personnes curieuses d’approfondir les dimensions éthiques des enjeux qui marquent les sociétés contemporaines, et qui, dans l’exercice de leurs fonctions ou de manière personnelle, ont développé un intérêt particulier pour les questions qui touchent l’éthique dans ses dimensions publiques et sociétales. Régulièrement, les numéros de la revue servent aussi de matériel pédagogique pour des formations universitaires, notamment dans le cadre des formations offertes aux futurs fonctionnaires des fonctions publiques provinciales et fédérales ainsi que dans les programmes de formation en éthique appliquée.

  • Revues.org